8 places pour L’ANAD et le RPG au CNT. Le BL s’oppose et hausse le ton 

Ce n’est Vraisemblablement pas une victoire à l’unisson pour les formations politiques guinéennes. Si les uns ont réussi à décider de la répartition des 15 places qui leur sont réservées au conseil national de la transition hier lundi, d’autres, bien qu’ils soient pris en compte dans la répartition, n’approuvent pas le fait que l’ANAD et le RPG Arc-en-ciel se taillent la part du lion (4 représentants pour chacun des deux partis). C’est le cas du parti Bloc Libéral de Dr Faya Millimono et de sa coalition, la CPR.

A travers un écrit transmis à la rédaction d’avenirguinee ce mardi, le porte-parole du BL, Aboubacar Sidiki Wattara a fait savoir que cette répartition est une « insulte » à l’intelligence des autres partis politiques.

 » Nous trouvons inadmissible que l’UFDG et RPG se partagent 8 places sur 15 c’est une insulte à l’intelligence de beaucoup de parti », a-t-il mentionné.

Par ailleurs, ce porte-voix du president du Bloc Libéral a indiqué que tous les partis politiques membres de la CPR, dirigée par Dr Faya Millimono,  » déposeront leurs listes ce matin (mardi), à l’administration de prendre ses responsabilités », a conclu Wattara.

Il faut donc s’interroger sur comment le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation compte gérer cet imbroglio entre les hommes politiques qui partent désormais à rang disperser au CNT.

Ibrahima Sory SYLLA pour avenirguinee.net

625.21.09.71

Comments are closed.