Accident mortel à Timbo : le coach de l’équipe en larmes « J’aurais préféré mourir à leur place’’

0 3 440

Dans la matinée de ce jeudi, le monde du football guinéen s’est réveillé avec une triste nouvelle. En route pour Kankan, 9 joueurs de l’étoile de Guinée ont trouvé la mort dans un accident de la circulation à Timbo, dans la préfecture de Mamou.

Sur place, quatre personnes sont mortes et Cinq autres ont succombé à leur blessure.

« Pendant qu’on était sur une descente où il y a trois virages, le frein de notre véhicule a lâché. »

L’un des rescapés de l’accident, Abdourahmane Condé, l’entraîneur du club a témoigné en ces termes « Nous partions à Kankan pour le démarrage du championnat de ligue 2. On a quitté Conakry hier aux environs de 18 heures, nous sommes arrivés à Mamou aujourd’hui, à 8 heures du matin. On partait maintenant vers Dabola. Pendant qu’on était sur une descente où il y a trois virages, le frein de notre véhicule a lâché. Le chauffeur s’est débrouillé à traverser les deux premiers virages. Mais, au niveau du troisième, il ne pouvait plus rien faire. On a foncé tout droit sur un arbre avant de nous retrouver dans le ravin » a-t-il expliqué au micro de nos confrères de Guineematin.com

« J’aurais préféré mourir à leur place »

Abdourahmane Condé est resté inconsolable. Il a indiqué ensuite « J’aurais préféré mourir à leur place. Ils étaient l’espoir de plusieurs familles, l’espoir d’une nation qui comptait sur eux. Mais Dieu en a voulu ainsi, on ne peut pas aller contre sa volonté », a dit Abdourahmane Condé, en larmes.

Dans le minibus, il y avait 27 personnes : 22 joueurs, 4 membres du staff technique et le chauffeur.

Avenirguinee.net

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.