Affaire Zoghota: Les avocats des victimes menacent l’Etat guinéen…

A travers une conférence de presse qu’ils ont animée ce mercredi à la maison commune des journalistes, les avocats en charge de la défense des victimes des massacres de Zoghota, ont expliqué les attentes après la décision du tribunal de la CEDEAO qui reconnait l’Etat guinéen responsable de meurtres, d’actes de torture, d’arrestations arbitraires et de déni de justice.

Dans un communiqué de presse, ces avocats soutiennent que « Ce massacre n’a jamais fait l’objet d’une enquête par les autorités guinéennes. De ce fait, l’organisation guinéenne des droits de l’homme ‘’les Mêmes Droits pour Tous’’(MDT) a déposé une plainte pénale contre plusieurs responsables des forces de sécurité en 2012, mais l’affaire n’a jamais avancé. La plupart des accusés ont refusé de comparaître devant le juge d’instruction et le dossier a finalement été transféré à un tribunal militaire, où il est laissé aux oubliettes »

Dans son intervention, Me Pépé Antoine Lamah, l’un des avocats de MDT, a rappelé la décision de la CEDEAO, avant de menacer l’Etat guinéen.

« En octobre 2018, nous avons décidé de porter l’affaire devant la cour de justice de la CEDEAO, un tribunal régional ayant le pouvoir de tenir les États d’Afrique de l’Ouest responsable de violations des droits humains.

Si au terme de 6mois, la Guinée n’exécute pas la décision telle que prononcée par la cour de justice de la CEDEAO, nous n’hésiterons pas à recourir aux mécanismes de sanctions qui sont prévues par les textes au niveau de la communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest… », menace Me Pépé.

Le représentant des victimes, Kpakilé Gnédawolo kolié présent à cette conférence de presse, a invité l’Etat guinéen à respecter la décision du tribunal de la CEDEAO.

<< Au nom de la communauté que je représente ici, nous demandons à la Guinée de respecter cette décision venant de la CEDEAO, mais aussi poursuivre et punir les commanditaires>>

Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net  

Leave A Reply

Your email address will not be published.