Alpha Condé brise le rêve ‘’le plus grand’’ de Dr Ousmane Kaba

Fin des suspenses depuis plusieurs jours à la primature. Alpha Condé a décidé de renouveler sa confiance à son directeur de campagne pour un troisième mandat, Dr Ibrahima Kassory Fofana. Une reconduction qui vient mettre fin aux débats, même si ce dernier dit qu’il ne dirigera le palais de la Colomb que pour deux ans.

Et Ousmane Kaba dans tout ça ? Le président du PADES, candidat malheureux à la présidence dernière, voulait pourtant être le premier ministre du premier gouvernement de la quatrième République. Un rêve brisé par Alpha Condé !

Rappelons les dernières phrases de l’opposant qui battait une autre campagne après celle ratée à la présidentielle du 18 octobre.

« Moi, premier ministre, il y aura des routes et de l’électricité en Guinée…Je suis prêt à aider le grand-frère, le professeur Alpha Condé à améliorer la gestion du pays ».

Des mots qui ont irrité la colère des cadres de la mouvance présidentielle. Parmi eux, l’ancien ministre de la communication Alhoussein Makanéra Kaké qui a estimé que le leader du PADES ne partage pas les lignes politiques du Rpg-arc-en-ciel. Donc, « nous n’avons pas besoin de lui ».

« Pour nous, Ousmane ne peut pas être un bon Premier ministre. Pour nous, il peut être un mauvais Premier ministre. Mais comment peut-il être un bon Premier ministre alors qu’il ne partage pas notre politique ? La première chance de réussite pour un groupe, c’est partager la même vision. Si vous ne partagez pas le même point de vue, vous ne pouvez pas réaliser l’objectif commun. Ousmane Kaba sur beaucoup de domaines ne partage pas notre point de vue. Il n’est pas de la mouvance présidentielle, il ne peut pas être notre Premier ministre pour réaliser l’objectif contraire à sa politique ».

Alpha Condé va-t-il avoir pitié de son ancien ami pour lui confier un ministère ? De toute façon, les décrets continuent de tomber à la télévision nationale.

Mohamed Cissé pour avenirguinee.net 

Comments are closed.