Annulation des 5% sur les salaires des fonctionnaires ‘’ c’est un coup de soulagement’’ (Ibrahima Mansaré, économiste)

Le prélèvement des 5% du salaire indiciaire des fonctionnaires guinéens, au titre de cotisation sociale au compte de l’Institut National d’Assurance Maladie Obligatoire (INAMO), et pour les Caisses Nationales de prévoyance sociale, était entré en vigueur le mois d’août dernier. Une décision qui était plus ou moins appréciée.

Près de deux semaines après sa prise du pouvoir, le CNRD a pris la décision d’annuler cette décision qui a été prise par le régime d’Alpha Condé.

Interrogé jeudi, Ibrahima Mansaré, économiste et fonctionnaire, a dit ce qu’il pense de cette décision du CNRD.

« Pour moi, c’est un coup de soulagement d’autant plus que le pouvoir d’achat est augmenté. Quand on réduit encore les revenus, ça pose problème. Mais, il ne faut pas aussi surtout se mettre dans la décision du populisme. Aujourd’hui, pourquoi il avait coupé les 5%, ? C’est la question qu’on doit se poser. S’il s’agit d’avoir une assurance maladie ou couverture sociale pour tous les fonctionnaires guinéens, c’est déjà extraordinaire ; c’est vraiment salutaire. Cela se passe partout dans le monde. Mais, il est mieux aujourd’hui qu’on mette des jalons réels et les institutions pour ne pas que les gens font des crimes économiques avec ces fonds ; parce que c’est des milliards. Donc, il faut mener des mécanismes qui peuvent garantir ces fonds ».

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.net

656897121

Comments are closed.