Antonio porte plainte contre David Tchopnn, journaliste qui a démissionné de son média

L’information a été confirmée mardi à avenirguinee.net par David Tchopnn Bangoura, journaliste qui a annoncé son départ du groupe CIS Média après plus de 5 ans de travail. Il a confié que le président Antonio Souaré a porté plainte contre lui à la DPJ : « Il a porté plainte contre moi parce que je lui ai envoyé une lettre de démission en dénonçant tout ce qui se passe dans son média », a-t-il dit au bout du fil.

Soulignant qu’il va se défendre à travers son avocat, le journaliste a laissé entendre qu’il a été trahi par le président de la fédération guinéenne de football : « Ce monsieur m’a trahi et il va le regretter. Ce que je vais faire ? je vais me défendre ».

Il y a 4 jours, David Tchopnn Bangoura dénonçait sur sa page Facebook les conditions de travail à CIS Média et annonçait son départ de cet organe de presse.

Ci-dessous, sa lettre…

CIS MÉDIAS ET MOI, C’EST FINI. Après 5 années et 8 mois passés dans ce groupe de presse, je suis au regret de vous annoncer mon départ de cette boîte. J’aurais aimé continuer avec vous ( auditeurs et téléspectateurs) au sein de cette entreprise, mais la réalité ne me le permet pas. Je suis à bout de force. La morale, l’éthique et le droit humain( le droit du travailleur) sont la dernière préoccupation des employeurs de cette entreprise. Des valeurs et principes qui me sont très chers. J’ai donné tout ce que j’avais à cette entreprise. Loyauté, fidélité et amour du travail( Déjà que le sport est ma passion). Je respirais CIS et je rêvais CIS. Mon amour pour cette entreprise était sans faille. J’ai préféré zapper mon propre bonheur si je peux me permettre, pour celui de CIS en 2019; quand en Chine, parti pour une mission au compte de CIS Médias, un pont d’or m’a été offert. Carrière internationale + un traitement salarial 6 fois meilleur que celui de CIS Médias. J’ai répondu par: je ne peux pas trahir la confiance que place le Président Antonio Souaré en ma personne. Malgré toutes les manœuvres et propositions pour que je reste là-bas, je suis resté inflexible et ferme sur mon engagement moral vis à vis de CIS Médias et de son patron. L’homme m’a fait rêver en me vendant le projet CIS. Hélas pour moi, le rêve s’est transformé en cauchemar. J’ai été trahi par quelqu’un en qui je croyais énormément et en qui j’avais mis toute ma confiance. Je mets cela sur le compte du cheminement humain et je l’accepte avec philosophie. Je présente mes excuses aux amis auxquels cette démission fera mal. Mes chers, ne pensez pas qu’on a échoué, pensez plutôt le contraire. Comme le dit le Madiba je cite «Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends » fin de citation. Donc sachez qu’on a pas échoué. C’est vrai que la réalité peut paraître très dure à accepter, mais on a beaucoup appris. Merci à ma famille, à mes amis, aux auditeurs et aux téléspectateurs pour le soutien inconditionnel. Que Dieu vous bénisse et qu’Il guide vos pas « Préfère mourir dans la dignité, dans l’honneur en étant pauvre de biens matériels, que de mourir dans le déshonneur de l’opulence » me sermonnait toujours ma grand-mère( paix à son âme ). Dieu fera grâce. Merci à toutes et à tous.

Alsény Sy Savané pour avenirguinee.net

6663688817

Comments are closed.