Bac : Mohamed Sylla, 1er de la République en SS ‘’ je ne suis pas étonné’’

0 97

Mohamed Sylla, élève au groupe scolaire privé Emmanuel, dans la région administrative de kankan, situé au quartier briqueterie, est le premier de la République cette année en Sciences Sociales.  Une réussite qui n’est pas fortuite car, le jeune dit ne pas étonner, il s’attendait à ce résultat. Et, c’est un premier rêve qui est atteint. 

« Quand j’ai été informé de la nouvelle, j’étais content et j’ai remercié le tout puissant Allah. Mais, je ne suis pas étonné car, j’avais déjà cela en idée. Et, c’était aussi un rêve pour moi, réaliser son rêve n’est pas quelque chose de surprenante. Je suis vraiment ravi et fier de mon école » dit-il avec un large sourire.

Pour Mohamed Sylla, ce succès est non seulement le fruit de son endurance, mais aussi la rigueur et la détermination de ses encadreurs.

« J’ai débuté depuis la classe de 11 année à apprêter ce résultat, j’étais à Kissidougou, j’ai fait la 12ème année et la terminale à kankan et, je fréquentais tous les jours les grands frères qui ont déjà des notions à propos du bac. Et arrivé en terminale, j’ai commencé à travailler avec les professeurs et je révisais à la maison à chaque matin et soir. Et, notre école nous a beaucoup soutenu aussi. Chaque jour les encadreurs nous appelaient pour nous encourager et nous guider. Tous les matériels étaient à notre disposition ainsi que les professeurs », poursuit le jeune lauréat.

Pour terminer, avant d’étaler ces ambitions, Sylla encourage ses amis à redoubler d’efforts et mettre les révisions au centre de leurs préoccupations.

« J’invite mes amis qui ont échoué à ne pas se décourager, il faut qu’ils révisent et ça va forcément donner. J’ai été premier de la Guinée et, pour moi, l’objectif n’est pas encore atteint. Car, je vise très loin, je veux défendre ma patrie dans les autres pays et être premier aussi. Je compte faire le droit à l’université et être un juge professionnel » a-t-il confié.  

N’ty Diané, correspondante d’avenirguinee.net à Kankan

Leave A Reply

Your email address will not be published.