Badra Koné à ses détracteurs ‘’toute personne qui utilisera le nom de la NGP sera traduite en justice »

0 350

Le jeune maire de la commune de Matam, président de la Nouvelle Génération Politique (NGP), passe à la vitesse supérieure. Badra Koné menace de porter plainte contre l’autre fraction de la NGP dirigée par Oumou Kadé Soumah.

Lors d’une conférence de presse qu’il a animée ce lundi à son domicile de Matam, l’ex président de la jeunesse de l’UFR a réitéré sa ‘’ferme’’ volonté de traduire en juste toute personne qui utilisera le nom de son mouvement politique.  

« Vous savez, ces personnes ont été remplacées au sein du Bureau Exécutif de la NGP. Parce que le congrès extraordinaire a été organisé hier, ils ont été remplacés. Donc, c’est fini avec leur histoire de bureau exécutif de la NGP. Maintenant, à Partir d’aujourd’hui, ils ne sont plus membres du bureau exécutif de la NGP. Et, à partir de l’instant, toute personne parmi ces gens-là, qui utilise le nom de la NGP, sera traduite en justice pour usurpation de nom, mais aussi de titre », préviens Badra Koné

Parmi les responsables exclus, on peut citer entre autres Oumou Kadé Soumah, Kandas Traoré, Aïcha Mikal Camara, Abdoulaye Bangoura, Moussa N’diaye…

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.