Badra Koné refuse de condamner l’arrestation de chérif bah ’’Condamner quoi ? Quelle arrestation ?’’ 

0 2 076

Le jeune maire de la commune de Matam et président de la Nouvelle Génération Politique (NGP), Badra Koné ne s’entend visiblement pas avec l’UFDG, principal parti de l’opposition. Alors que plusieurs mouvements et partis politiques ont condamné l’arrestation de chérif bah, vice-président de l’UFDG, arrêté au cours de la semaine dernière à son domicile, suite à une recherche active engagée par le procureur de le République, Badra Koné préfère garder ‘’la neutralité’’.

« Moi, je savais que tout cela allait arriver, c’est pourquoi j’ai gardé la neutralité.

Ne condamnez-vous par les arrestations des membres de l’UFDG ?

Badra : Condamner quoi ?

Les arrestations.

Badra : Quelles arrestations ?

Des partisans de l’UFDG.

Badra : Mais, ces arrestations ont été effectuées suite à une élection qui s’est passée, c’est un processus. Jusqu’ici je garde la neutralité.

Un appel à l’endroit de nos autorités judiciaires ?

Badra : Pour leur dire quoi ?

Peut-être de dire le doit.

Badra : Mais, j’ai chanté ça ici en musique. Tout ce qui concerne cette élection, je me tais, je ne dirai rien », retorque Badra Koné lors d’une interview en marge de l’assemblée générale de son mouvement déroulée ce dimanche à Matam.

Fodé Camara pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.