Ça tire à Kaloum !

Les habitants de la commune de Kaloum, centre-ville qui abrite les départements ministériels, les banques et assurances, la maison centrale, la présidence de la République, ont été réveillés ce dimanche matin par des coups de fusil. Pour le moment, nous ne savons pas la cause exacte des ces tires mais, avenirguinee.net apprend que l’entrée principale de cette commune (pont 8 novembre) est bouclée par des militaires armés.

A suivre…

Comments are closed.