‘’Ces résultats reflètent le sérieux qu’on a accordé aux examens nationaux’’ (Tounkara)

En Guinée, depuis hier vendredi, les candidats des examens nationaux session 2021 ont commencé de recevoir le résultat de leurs efforts. Contrairement aux statistiques de l’année dernière, 25, 36 % au BAC, 35, 8 % au BEPC et 62, 8 % au CEE, ont été publiés par le ministère de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation.

Pour le syndicaliste Oumar Tounkara, joint samedi par avenirguinee.net, « ces résultats reflètent le sérieux qu’on a accordé aux examens. L’essentiel, ce n’est pas d’avoir assez d’admis, c’est d’avoir les admis qui méritent. Si on est dans la posture de qualifier le système éducatif guinéen, il faut que chacun accepte de se remettre en cause. Et que ceux qui ont eu le BAC soient les méritants, et ceux qui n’ont pas eu qu’ils prennent conscience, redoubler d’efforts pour qu’ils puissent décrocher l’année prochaine », a-t-il dit. Soutenant ensuite que ce travail acharné est l’œuvre de tous les cadres du MEN-A.

« Là où les gens se trompent, ce n’est pas la bonne politique de Bano Barry, c’est la politique du système éducatif guinéen. Une seule personne ne gagne pas, c’est une équipe qui gagne. Donc, c’est le résultat des gros efforts menés par le Men-a sous la direction du professeur Bano Barry. Je suis satisfait des résultats et je crois qu’ils vont imposer le sérieux dans les études par les élèves, aux parents dans l’encadrement et les enseignants dans l’enseignement », a lancé Tounkoura du SLECG.

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.net

Comments are closed.