COVID-19 : les gares routières de Conakry, Dubréka et Coyah seront meublées de kits sanitaires

0 98

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du COVID-19 en Guinée, le gouvernement guinéen, à travers le ministère des transports, a procédé ce Mardi 29 Septembre, à la remise d’un important lot de kits de prévention aux responsables des 12 Gares routières de Conakry, Dubréka et Coyah.

Selon le Chef de cabinet du ministère des transports, Mamadou Dia « Ce don, comme vous le savez, le transport est par essence le vecteur par lequel le virus peut être transmis à tout le monde ; que ce soit dans l’avion, dans le bateau, le train, la voiture, les bus, tout le monde se rencontre dans ces moyens de déplacement. Donc, si le gouvernement a déployé des efforts pour que justement on maitrise la programmation de ce virus, c’est pour aider cette faîtière qui est notre collaboratrice, à stopper la propagation du virus en Guinée », a-t-il indiqué.

Et de poursuivre : « Vous comprendrez que dans notre pays, le transport n’est pas formalisé. Ill est plus artisanal que formel. Chacun à son véhicule, il fait son transport comme il le veut. Et, il n’y a aucune règle préalable auxquelles la personne est soumise. Donc, nous avons voulu régler toutes ses petites questions dans cette loi-là. Aujourd’hui, elle est promulguée. Et, c’est pour cela que la faîtière est née, il regroupe en son sein des patrons des transports et des syndicats des transports »,dira entre autres le chef de cabinet du département dirigé par le ministre d’Etat des transports Aboubacar Sylla.

Visiblement très satisfait de cette donation, le représentant de la structure bénéficiaire, Mamadou Bah a exprimé sa joie en recevant ce geste venant de leur département de tutelle.

 » Nous sommes très contents et satisfaits de notre département de tutelle. C’est grâce à la pandémie que le ministère donne ces kits aux transporteurs pour une assistance sanitaire », a-t-il souligné. Plaidant pour la suppression des barrages mis en place dans le cadre de la restriction des mesures sanitaires.

 » Nous formulons auprès du ministère des transports, s’il faut le gouvernement, surtout le ministère de la sécurité et de la défense, il y’a eu trop de barrages. Mais comme il y’a eu un communiqué d’allègement des mesures, nous demandons de supprimer ces barrages sans équivoque, sans discussion pour qu’on reprenne bien nos activités dans la paix ».

A noter que ce don est composé de cartons de savons, de kits sanitaires, de seaux de peinture pour le marquage des gares routières. Le tout, à une valeur de 670.000.000 de francs guinéens.

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.net

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.