Dansa Kourouma sur le PNDES de Kassory  » c’est un constat d’échec… »

Le président du CNOSCG n'attend pas grand-chose de la nouvelle politique de gouvernance de Kassory Fofana. A la veille de son passage à l'Assemblée Nationale pour défendre celle-ci, Dr Dansa n'espère pas trop. Pour lui : « sa déclaration de demain ne sera pas différente de la dernière déclaration ». Écrit par Fatoumata Djoubate.

Invité mardi dans l’émission « Mirador » de FIM FM, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOSCG), a émis un avis d’échec sur la politique de gérance du premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, qui repose sur le Plan National de Développement Économique et Sociale.

Alors qu’il est attendu à l’Assemblée Nationale demain mercredi, pour défendre sa politique de gouvernance, le ciel reste noire pour Dr Kassory Fofana du côté de la Société Civile. Se prononçant sur ses attentes de la déclaration du PM, l’activiste Dansa Kourouma n’espère pas trop. Car pour lui : « Sa déclaration de demain ne sera pas différente de la dernière déclaration ». La raison est simple, « Kassory a dit comme substrat de sa politique le PNDES. J’ai suivi un décryptage du PNDES, je pense que c’est alarmant, c’est un constat d’échec, c’est mon point de vu aussi. Le PNDES par manque de vision objective, L’État n’a pas eu les moyens matériels de mettre en œuvre convenablement le PNDES. Mais parlant du PNDES, on peut avoir notre propre agenda de développement, sur la base d’une gestion vertueuse des ressources qu’on dispose », a-t-il dit.

Comments are closed.