Décès de K² :  ‘’ il a ramené dans les caisses 35 milliards que les gens s’apprêtaient à détourner’’ (Baadiko)

La nouvelle du décès de l’ancien ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Ibrahima Kalil Konaté, est tombée comme un coup de foudre dans l’après-midi de ce samedi. Selon nos informations, K au carré, qui a été récemment testé positif à la Covid-19, a été finalement emporté par la maudite pandémie. Depuis l’annonce de sa disparition tragique dans la presse, les hommes politiques ne cessent de réagir.

Joint au téléphone par la rédaction d’avenirguinee.net, l’Honorable Bah Baadiko s’est montré très attristé par le décès de son ami. 

« Je suis sincèrement triste et particulièrement touchée puisque k au carré était mon ami. On était très proche et j’ai beaucoup suivi et apprécié les efforts inlassables qu’il a déployés au ministère de l’éducation pour réformer ce ministère malade depuis des décennies. Il s’est battu et je rappelle que c’était un homme d’une très grande honnêteté, qui avait le temps de l’État, qui avait le temps de l’intérêt public qu’il a géré le ministère. Il s’est battu contre les mafias du ministère. C’est à son époque qu’il a ramené dans les caisses de l’État 35 milliards que les gens s’apprêtaient à détourner à propos des examens… », a-t-il lâché au bout du fil.

Malgré l’adversité politique, l’opposant et K au carré entretenaient de bonnes relations, poursuit-il : « Lui, il était du RPG et moi de l’opposition mais, on s’entendait très bien. La dernière fois qu’on s’est vu, c’était en Janvier, lorsque le président de la République les a envoyés à Kankan pour les remercier après l’élection.

La Guinée a perdu un grand patriote, c’était quelqu’un qui était attaché à l’unité de la Guinée et ne faisait pas de différence entre les citoyens. Paix à son âme ! ».

Ibrahima Sory Sylla pour avenirguinee.net
625-21-09-71

Comments are closed.