Des membres  du FNDC dénoncent la gestion « dictatoriale » du mouvement par Abdourahmane Sano

C’est une déclaration faite  ce jeudi au cours d’une conférence tenue par les acteurs des mouvements et des antennes du Front National pour la Défense de la Constitution. Parmi ces organisations, on remarque la présence de  l’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD), du Mouvement ELAZOLOGA, de la  3ème Dynamique, du Mouvement Won na Keri 2020, de l’ONG Citoyens pour la Défense des Acquis de la République.

Devant les médias, ces opposants au troisième mandat du président Alpha Condé ont, dans leur déclaration, dénoncé la gestion peu sérieuse du FNDC par le coordinateur Abdourahmane Sano.

Dans cette note  lue par Ibrahima KEITA, (KaouLoppet),  coordinateur de la 3ème Dynamique, ces acteurs du FNDC  ont tout d’abord salué du fait que leur organisation ait  pu réaliser 22 manifestations (8 marches pacifiques, 10 journées  de résistances actives et quatre villes mortes).

En dépit de tout, ces activistes ont fait savoir qu’après les six premiers mois, il y’a eu  des  difficultés« Des arrestations, des persécutions, les kidnappings, des assassinats ciblés mais aussi des problèmes d’égo et de gestion interne du mouvement. C’est pourquoi, on ne peut s’empêcher de questionner le leadership du mouvement»

Dans ladite déclaration, il a été mentionné  que « malgré »  la mascarade électorale du 22 Mars 2020, et les sacrifices douloureux consentis par nos compatriotes en empêchant les élections dans plusieurs localités du pays, Alpha Condé et ses acolytes ont adopté et promulgué une nouvelle constitution au prix du sang, et de la propagation du Coronavirus dans notre pays ouvrant ainsi la voie à une présidence à vie.

De ce qui précède, « nous nous attendions à une remise en cause évidente et profonde de  Abdourahamane SANO et de toute l’équipe dirigeante du FNDC pour enfin associés, l’ensemble des antennes, ainsi que les jeunes membres actifs en Guinée pour poser un diagnostic serein et réaliste, afin de redéfinir des nouvelles stratégies, face à un pouvoir hargneux et sanguinaire. »

Parlant toujours de Sano,  ces jeunes activistes dénoncent « La  prise de décisions unilatérale du coordinateur du FNDC dans le fonctionnement des antennes plus particulièrement au niveau de la diaspora, en France, en Allemagne, aux USA et en Belgique. La dernière en date est le déni de démocratie dans l’élection du coordinateur de la Belgique ; le refus d’associer la diaspora dans la définition des stratégies de lutte en écartant ainsi les idées pertinentes de nos compatriotes de l’étranger. L’ensemble de ces manquements interpellent tout le monde et, en premier lieu, Monsieur Abdourahamane Sano Coordinateur National du FNDC sur les questions de leadership, du fonctionnement du mouvement et, surtout, de la continuité des actions du FNDC.»

En concluant, ces acteurs soutiennent qu’ « Aujourd’hui, plus qu’hier, le sens des responsabilités nous incombe d’alerter les leaders du FNDC sur absolue nécessité de repenser le leadership, le fonctionnement et les stratégies du FNDC afin que le combat du peuple, pour le peuple et par le peuple aboutisse à faire partir Alpha Condé et son clan conformément à la constitution du 7 mai 2010.»

Oumarou Diallo pour AVenirguinee.net

 

 

 

4 Comments
  1. I like the helpful info you provide in your articles.
    I’ll bookmark your blog and check again here regularly. I am
    quite sure I will learn many new stuff right here!

    Good luck for the next!

  2. link poker 88 says

    Wow, this paragraph is good, my younger sister is analyzing such
    things, so I am going to convey her.

  3. Ebenso die Nicknamen darüber hinaus Höhen der Gewinne sind in einer Liste
    aufgeführt.

    my blog – vulkan vegas casino erfahrungen

  4. site says

    Spot on with this write-up, I honestly believe that this website needs a lot more attention. I’ll probably
    be returning to read through more, thanks for the advice!

Leave A Reply

Your email address will not be published.