Des tirs automatiques autour du palais présidentiel, le conseil des ministres interrompu

Ce mardi, 1 février, des tirs automatiques ont été entendus en Guinée Bissau, autour du palais présidentiel. Selon nos informations, la panique s’est emparée de la ville et des élèves sont sortis des écoles pour la maison.

Ces tirs sont survenus alors que le président de la République dirigeait le conseil des ministres, en présence du premier ministre et des membres du gouvernement. Une séance extraordinaire qui a été interrompue.

Pour le moment, difficile de donner les raisons de ces tirs automatiques. Par contre, il faut noter que c’est la débandade totale dans le centre-ville.

A suivre…

Focus avenirguinee.net

  

Comments are closed.