‘’En matière de santé, il n’y a pas match entre la Guinée et la Côte-d’Ivoire’’ (Dr Sakoba)

En conférence de presse ce mercredi 1er septembre, le Directeur Général de l’ANSS a clarifié la situation sur la négativité de la femme qui avait été déclarée positive d’Ebola en Côte d’Ivoire en début du mois dernier. Pour Dr Sakoba Keita, la Guinée est conséquemment prête pour faire face à ce virus.

 « Aujourd’hui, nous avons deux mille guinéens qui sont formés contre Ebola et on a le vaccin. Si on avait peur du lion, aujourd’hui, on a la mitrailleuse qui peut le mettre à terre. C’est pour cela, qu’en Guinée, cela a créé moins d’émotions parce qu’on sait maintenant comment Ebola se transmet et comment on peut lutter contre lui.  Et, on est prêt à l’affronter et en plus nos soldats sont bien préparés », s’est-il réjoui.

 Après le rapport de l’OMS qui a déclaré négative la patiente qui a quitté Labé pour Côte-d’Ivoire, les autorités sanitaires des deux pays voisins ont manifesté leurs joies. C’est pourquoi, le directeur général de l’agence chargée de gérer les pandémies en Guinée a dit qu’ : « en matière de santé, il n’y a pas de match, on se complète et on apprend ensemble. C’est d’abord la manifestation de la vérité scientifique. Cela aide l’OMS à retirer la Côte d’ivoire de la liste des épidémies d’Ebola 2021, c’est le premier acquis. Deuxièmement, ça va aider nos confrères de la Côte d’Ivoire à comprendre que le cas n’était pas un vrai cas », a martelé Sakoba Keita.

 Par ailleurs, il a annoncé que dans le cadre de lutte contre la Covid-19, des vaccins Johnson and Johnson viennent cette semaine. Ce qui permettra de vacciner un bon nombre de citoyens d’ici la fin du mois.

 Abdoul Karim Touré pour avenirguinée.net

624722815

Comments are closed.