Exclusif:  » j’ai dit au président de prendre tout le temps qu’il faut  » (Gl Konaté)

Après un séjour qui l’a conduit dans son village de Saana, à 30 kilomètres de la ville de Kankan, puis à Conakry, le Général à la retraite, qui a fait exactement une semaine dans la capitale guinéenne, s’est envolé vendredi dernier avec son épouse franco-américaine Mariam Lansana Sacko pour Paris.

Joint dimanche soir par avenirguinee.net, le militaire dans l’âme n’a pas caché sa reconnaissance envers le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya. Pour lui, après 11 ans d’exil, il était nécessaire qu’il retrouve ses siens. Et, cela a été rendu possible par le colosse du palais Roi Mohamed V.

 » Par la grâce de Dieu je suis revenu à Paris après deux semaines en Guinée. J’avoue que le séjour s’est bien passé. Vous savez qu’il était important pour moi d’aller voir d’abord mes parents dans mon village qui m’ont manqué pendant toutes ces années d’exil. Cela a été rendu possible par le colonel président Mamadi Doumbouya que je remercie au fond du cœur », a-t-il dit au bout du fil.

À 24h de son départ du pays, le tigre avait été reçu par le chef de l’Etat. Il confie à avenirguinee.net qu’il a dit à ce dernier de prendre son temps pour mettre les bases fondamentales avant de donner le pouvoir à un civile.

 » Avant de quitter, je lui ai dit de prendre tout le temps qu’il faut pour redresser notre pays. Nous avons eu des transitions bâclées dans notre pays en raison de la précipitation. Cette fois-ci, il faut lui donner le temps de bien faire. Il a été celui-là qui a délogé Alpha Condé du pouvoir. Dites moi qui pouvait le faire là-bas ? », s’interroge celui qui a déjeuné au cours de sa visite avec l’actuel homme fort du pays.

Enfin, le soldat aguerri qui a des entrées au niveau de l’Union Africaine et les Nations Unies, vivement sollicité pour son expérience inégalable, a invité les guinéens à la patience.

« Je pense qu’il faut encourager et accompagner le CNRD pour accomplir sa mission. Que personne ne se presse, laissons-les faire leur travail ».

Mohamed Cissé pour avenirguinee.net

00224 623338357

Comments are closed.