Grogne des femmes de Ratoma : plusieurs d’entre elles arrêtées !

Plusieurs femmes ont manifesté leur colère ce lundi matin devant la mairie de Ratoma. Elles disent qu’elles sont venues pour dire les quatre vérités au maire qui est soupçonné de vouloir vendre leur place à un particulier. Ce dernier, pour maitriser la foule, les a invitées à occuper la grande salle de réunion de la commune. Mais, visiblement, elles sont très remontées. Issa Soumah a laissé entendre que le domaine appartient à l’Etat.

Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, plusieurs manifestantes sont arrêtées.

Nous y reviendrons.

Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net

Comments are closed.