Impacte des films sur mineur : un enfant guinéen perd son bras en voulant tourner ONG-Back  

0 2 036

La scène s’est produite dans un district situé à 50 km de la sous-préfecture de Ourékaba, préfecture de Mamou. Sékouba Mansaré, 9 ans, est un grand admirateur de films.  Son idole, Ting, acteur thaïlandais dont le célèbre film Ong-back a marqué plus d’un. L’enfant est monté dans un arbre et s’est jeté à terre pour imiter Ong-back mais, malheureusement il a eu son bras amputé.

Plusieurs jours après, Sékouba Mansaré a été admis à l’hôpital régional de Kindia après consultation de plusieurs guérisseurs traditionnels.

« Il était en train de jouer avec ses amis mais, entre-temps, ils ont tous mis à l’idée de pratiquer ce qu’ils ont vu dans le fils ‘’ong-Back’’. Selon son camarade qui m’a raconté la scène, qu’ils montaient tous sur une branche d’arbre pour se jeter à terre. Mais la donne a changé quand mon fils est monté un peu plus haut et il a sauté de l’arbre. Quand il est tombé, l’enfant ne pouvait plus se relever… » a expliqué le père de l’enfant.

A en croire le père de Sékouba Mansaré, les médecins demandent une somme de 3 millions 500 mille francs guinéens pour soigner son fils.

Ibrahima Sory Sylla pour avenirguinee

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.