Interdiction des prières nocturnes pendant le ramadan : 13 jeunes condamnés pour manifestations à Kérouané

Pendant le mois de ramadan dernier, le secrétariat des Affaires Religieuses avait annoncé l’interdiction des prières nocturnes dans les mosquées pour les 10 derniers jours de ce mois saint. Une décision qui a irrité la colère des jeunes de l’intérieur du pays qui, pour manifester leur opposition, ont décidé de braver cette interdiction dans certaines localités. Pour le cas précis de la préfecture de Kérouané, 13 d’entre eux ont été interpellés par la justice.

Récemment, après la tenue des procès, la justice de Kérouané a condamné 8 jeunes sur les 13 interpellés à 5 ans de prison et au payement d’une amende de 5 millions GNF. Les concernés étant en fuite, le tribunal a émis un mandat d’arrêt contre eux.

Les 5 autres présents lors du verdict ont écopé d’un an de prison chacun assorti de sursis et au payement d’un million d’amende.

Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net

Comments are closed.