‘’J’ai mis ma voiture à la disposition des vielles personnes pour qu’elles viennent voter’’

0 353

Ce dimanche, 18 octobre, plus de 5 millions de guinéens sont appelés à choisir le premier président de la 4ème République. Et, selon nos constats, plusieurs électeurs ont répondu à cet appel de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

 Dans la commune de Matam, l’engouement est de taille, les citoyens forment une ligne droite pour pouvoir accéder aux isoloirs afin de voter pour leurs candidats.  

« On a ouvert le bureau à 7h 48mn. Et depuis là, tout se passe très bien sans incident. Les citoyens sont massivement mobilisés pour venir voter », dit Alhassane Condé, président du bureau de vote de l’école primaire de Lanseboundji.

 Kadiatou Sylla quant à elle, engagée pour la victoire du Rpg-arc-en-ciel, dit avoir mis un moyen de déplacement à la disposition des personnes de troisième âge, afin qu’elles puissent voter.

 

« Dans notre quartier, depuis 6h du matin, l’engouement est là, les militants sont motivés et tout le monde est sur pieds pour notre candidat le professeur Alpha Condé ; parce que c’est lui qui va passer. Les vielles personnes qui ne peuvent pas venir, nous avons pris les dispositions:  j’ai mis ma voiture à leur disposition avec le chauffeur. On les prend chez elles, pour les faire venir dans les bureaux de vote. Quand elles finissent de voter, on les renvoie encore chez elles », a-t-elle indiqué.

 Il faut noter que dans la commune de Matam, les observateurs de la plateforme ‘’Regard du Peuple’’, sont fortement mobilisés pour veiller au déroulement de ce scrutin présidentiel.

 Ibrahima Sory Camara, depuis la commune Matam pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.