‘’Je suis l’homme le plus heureux d’être en prison pendant 100 jours parce que…’’(Souleymane Condé)  

Opposé au troisième mandat du président Alpha Condé, Souleymane Condé, président du mouvement politique ‘’Diversité Républicaine de Guinée (DRG)’’, a passé 100 jours en prison.

Devant le juge ce mercredi, à l’occasion de l’ouverture de son procès au tribunal de Dixinn, le coordinateur du FNDC aux Etats-Unis qui n’a visiblement pas perdu sa forme, a raconté les difficultés qu’il a subies en détention à la maison centrale de Kaloum.    

« À la maison centrale, j’ai failli mourir par ce que j’ai eu le palu, des vomissements, mais j’ai gardé le secret pour ne pas affoler ma famille. J’ai fait 10 ans, je ne viens pas en Guinée. Mon combat n’était pas contre le président Alpha Condé, c’est pour les principes et les valeurs. Et, c’est ce qui dérange ceux qui ont comploté pour m’arrêter et m’amener en prison », dénonce-t-il.  

Et je vous dis madame la Présidente, poursuit-il, « que je suis l’homme le plus heureux d’être en prison pendant 100 jours. Parce j’ai appris, vu beaucoup de choses et je n’allais jamais comprendre si j’étais dehors. C’est difficile mais j’ai tenu, j’ai eu des amitiés, ça m’a enrichi et ça m’a endurci » dira l’opposant qui a été arrêté à quelques heures seulement du lancement de son mouvement à la maison de la presse de kipé.

Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.