La baisse du prix du carburant vivement saluée à Kankan (micro-trottoir)

Lundi dernier, le CNRD, à travers un communiqué lu à la RTG, a annoncé une légère baisse du prix du carburant à 10 mille francs guinéens. Une initiative vivement saluée à Kankan, ville de la Haute, fief de l’ancien régime qui avait augmenté le prix des produits pétroliers à 11 mille francs guinéens. 

« C’est un ouf de soulagement. Qui parle de hausse du prix de carburant parle de la cherté de la vie. Si la junte a mûri l’idée en mettant une stratégie en place pour baisser le prix du carburant, c’est un pas aussi ; une situation salutaire », s’est réjoui Mamady Kaba Diakité, chef secteur cosnak à karifamoria.

Même appréciation de cet autre citoyen qui a, par contre, émis des réserves quant à la répercussion de cette diminution sur le transport et le prix des autres denrées alimentaires. 

« C’est avec une très grande satisfaction qu’on a entendu cette nouvelle mais, on doute parce qu’en Guinée ici, le gouvernement fait des efforts mais les opérateurs économiques ne suivent pas. Quand le carburant baisse, le transport doit baisser, les denrées alimentaires doivent baisser. Mais, malheureusement rien de ça ne va suivre la baisse des prix », estime Fanta Sidiki Camara, agronome.

A Nabaya, les citoyens n’ont pas caché leur souhait que cette baisse du prix du carburant se répercute sur les autres secteurs.  

De Kankan, Youssouf Oulare pour avenirguinee.net

Comments are closed.