‘’L’Amour à l’épreuve des contraintes sociales’’, Mariama Djaka dédicace son livre, à Conakry

Pour briser le tabou sur certaines réalités sociétales en Afrique, l’écrivaine Mariama Djaka Diallo a mis son œuvre ce lundi à la disposition du public. La cérémonie de dédicace s’est tenue dans un réceptif hôtelier de Conakry. Ecrit par Mohamed Cissé (623338357)  

Devant parents, amis, collaborateurs et personnalités culturelles, Mariama Djaka Diallo, écrivaine guinéenne, a dédicacé son ouvrage dénommé ‘’ L’Amour à l’épreuve des contraintes sociales’. Pour faciliter la compréhension de son livre de 16 chapitres, l’auteure a réalisé un document qui a été visualisé par ses invités fortement mobilisés.« Ce soir, je voudrais donc avec votre permission chers parents, chers amis, chers invités, vous livrer quelques années de mon travail… Avec toutes les conséquences que cela suppose, j’ai finalement décidé de réaliser un documentaire pour justement accompagner le livre, dans l’espoir de toucher des cibles afin que le message connaisse une large diffusion. Pendant tout le temps que j’ai réalisé ce documentaire, consciente du travail énorme qu’il fallait abattre pour arriver à une œuvre aussi instructive et informative, j’ai décidé dans la foulée de faire un clip de sensibilisation à l’endroit non seulement des familles, mais aussi des jeunes et de la société entière », a-t-elle dit dans son discours de circonstance.Dans ’’L’Amour à l’épreuve des contraintes sociales’’, Mariama Djaka Diallo donne la voix aux victimes des crimes passionnels, du mariage précoce et forcé, et des pressions sociétales. Pour elle, la femme doit être indépendante de ses choix et de la vie qu’elle veut mener.  

« En écrivant ce livre, j’ai beaucoup écouté, j’ai entendu beaucoup d’histoires passionnantes parfois, et d’autres bien souvent dramatiques. J’ai vu certaines belles choses, et d’autres complètement moches, j’ai essayé de comprendre certains faits… Et, à force d’écouter et de regarder, j’y suis arrivée… Ce livre aborde la question de l’amour, de l’hypocrisie de la société dans laquelle nous vivons, le mariage forcé, les relations amicales parfois qui peuvent ne pas être forcément sincères et de la mort. Je l’ai écrit quelques mois après la disparition de mon père. Quand on a vécu la perte d’un parent, on est plus la même », a-t-elle souligné.Et de poursuivre, « Karim et Robert, voilà deux personnages qui changent complètement le monde des filles. Karim, c’est le faux type et Robert c’est le beau gosse. Avec qui elle va y aller? C’est la question posée ».

Diplômée d’une université privée de la place, Mariama Djaka Diallo est née le 23 décembre 1988 à Labé, région de la Moyenne-Guinée. Elle poursuit ses études au Sénégal et obtient un master en gestion des Ressources Humaines à l’institut de formation en management des affaires de Dakar.  Elle est également l’auteure du roman  ‘’Regrets tardifs ».    

Comments are closed.