Le CEJEA regroupe, pour la deuxième fois, plusieurs entrepreneurs, à Conakry

Autour de la question liée à l’impact de la covid-19 sur les différentes activités des entrepreneurs, le Cercle des Jeunes Entrepreneurs d’Afrique (CEJEA) a réuni le dimanche 28 mars dernier, plusieurs porteurs de projets, à Conakry.

Présent à cette rencontre, l’administrateur général du site avenirguinee.net, qui est partenaire à la structure organisatrice, n’a pas hésité d’énumérer quelques difficultés qui ont impacté les activités de son entreprise de presse.

 

« …Bien qu’aujourd’hui nous travaillons sur l’internet, cette pandémie a freiné notre activité. Vous savez bien que le journalisme se pratique sur le terrain, donc avec le Covid-19, beaucoup de nos activités et des voyages ont été annulés. Les reporters n’ont plus la chance de couvrir deux à trois activités par jour, à cause des mesures de restriction imposées par nos autorités sanitaires… », a dit Mohamed Cissé.

De son côté, M. Barry, entrepreneur en agro-business, a indiqué que « la Covid-19 a eu un impact très négatif chez moi car, au moment où j’étais prêt à embarquer mes tomates pour Conakry, cela a coïncidé avec la fermeture de Conakry. Donc, j’étais obligé de donner parfois gratuitement aux femmes pour avoir au retour de la bénédiction pour ne pas que les tomates pourrissent », a-t-il expliqué.

Pour la fondatrice du CEJEA, cette journée, très riche en raison de la qualité des échanges, a été un moment de retrouvaille entre des ambitieux qui souhaitent avoir un lendemain meilleur.

Il faut signaler que cette rencontre, qui a duré plus de 3h, a été une occasion pour les participants de communiquer largement sur leurs projets.

Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net
624722815.

 

Comments are closed.