Le député Ibrahima Sory réduit Badiko ‘’ il est en perte de vitesse… il n’a aucune conviction politique ’’

Ce jeudi, le député Mamadou Badiko Bah a révélé qu'à l'assemblée nationale « Sur les trente listes de candidats, il n’y a pas trois députés de l'opposition qui ont payé de leurs poches, leurs cautions ». Une réaction qui irrite la colère du député Ibrahima Sory Diallo, président du parti ADC-BOC. Par Ibrahima Sory Sylla.

Joint ce vendredi par la rédaction d’avenirguinee, le président du parti ADC-BOC a réagi à cette sortie du leader de l’UFD. Pour Ibrahima Sory Diallo, « Mr Badiko est en perte de vitesse, c’est un monsieur qui ne connaît pas ce qu’il veut faire en politique. Lorsque vous êtes un politicien singulier, vous n’avez pas de position correcte. M. Badiko tantôt il est dans l’opposition tantôt dans la mouvance. S’il connaît des personnes que le président Alpha Condé a financées c’est que lui-même, il a été financé par M. Alpha Condé. Parce que lorsque vous savez comment les autres ont été financés, c’est qu’il en est de même pour vous. Aujourd’hui, on ne peut pas répondre à M. Badiko qui n’a aucune conviction politique. Il a trahi même dans l’opposition républicaine…il sait très bien qu’il était question d’une élection couplée au référendum. Par conséquent, s’il était vraiment de l’opposition, s’il était dans l’esprit du FNDC, il pouvait refuser de participer. Mais, s’il participe, c’est qu’il n’a pas à traiter quelqu’un dans la mesure où il partage le même groupe parlementaire avec les personnes qu’il accuse d’être financées par le président de la République. Il est lui-même coupable », a-t-il dit.

Comments are closed.