‘’les coordinations régionales sont des promotrices de l’ethnocentrisme en Guinée’’(H. Kaba, FIDEL)

En visite la semaine dernière dans les locaux d’avenirguinee.net, le président de la Force des Intègres pour le Développement et la Liberté (FIDEL), Mohamed Lamine Kaba a dit son opposition ferme à l’existence des coordinations régionales en Guinée.

Sur la résolution adoptée par l’assemblée nationale, ce député ne s’oppose pas mais estime que l’article 11 de la constitution relatif à ces coordinations, devrait d’abord être supprimé.    

« … J’ai été pour l’esprit mais j’ai trouvé la démarche incompatible. Il y a une contradiction majeure dans ce que nous avons fait.

L’article 11, l’alinéa 2 de la constitution dit que les institutions communautaires et religieuses peuvent être créées en Guinée. Or, quand on parle d’institutions communautaires, ce n’est autre chose que les coordinations régionales. Alors, cela veut dire que ces coordinations sont reconnues par la constitution.

Au lieu d’interdire ces coordinations de se mêler dans les activités politiques, il faut supprimer d’abord l’article 11 qui parle de leur reconnaissance en tant qu’institutions communautaires », souligne le leader du FIDEL.

Je suis, poursuit-il, « contre les coordinations régionales. Pour moi, ce sont des structures de trafic d’influence ; ce sont des promotrices de l’ethnocentrisme en Guinée. Il y a nécessité non seulement de les supprimer dans la constitution, mais également d’interdire tout mouvement à caractère communautaire », a-t-il lâché.

Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.