Macenta : les corps des victimes ont-ils été enterrés dans une fausse commune?« C’est faux », assure un ex député  

0 843

Selon des informations publiées par plusieurs médias, les corps des victimes des violences intercommunautaires survenues à Macenta, ont été enterrés dans une fausse commune.

Joint par avenirguinee, l’ex député de cette préfecture, Pépé Toupou a démenti cette information. Il indique que les corps sont actuellement en Nzérékoré.

« C’est faux, celui qui l’a dit veut mettre l’huile sur le feu. Ce n’est pas vrais…l’autorité a pensé que, d’abord on a pas une chambre froide efficace, en voulant donc essayer de faire des enterrements maintenant, ça sera pour mettre l’huile sur le feu. Donc, on a dit que tous les corps que nous avons maintenant, on va les envoyer à Nzérékoré, mais pas dans une fausse commune. Ce n’est pas sérieux ça. Puisse qu’on a pas un moyen de garder les corps longtemps… si non, on n’aurait attendu que les choses se passent bien avant d’envoyer les corps », a confié l’ancien député de la préfecture de Macenta.

Selon nos informations, 17 personnes ont été tuées lors de ces violences ; des blessés et dégâts matériels importants ont été enregistrés.

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.net      

Leave A Reply

Your email address will not be published.