Matoto : la manif des transporteurs d’Albayrak empêchée, des arrestations signalées !  

Comme prévu, les travailleurs de Albayrak Transport ont lancé ce lundi, leur mot d’ordre de grève pour, disent-ils, réclamer l’augmentation de leurs salaires, l’amélioration de leur condition de travail, le départ de la directrice de communication de ladite société… Alors qu’ils manifestaient ce matin dans la commune de Matoto, les manifestants ont été dispersés par les forces de l’ordre. Nous apprenons que 4 travailleurs ont été arrêtés par des agents de la gendarmerie, et le secrétaire général du syndicat dit être activement recherché.

Depuis sa cachette, le meneur du mouvement de grève, Boubacar Mariama Fofana s’est confié à la rédaction d’avenirguinee.net : « On a été dispersés par les gendarmes de l’Éco 4 de Matoto. Certains de nos amis sont arrêtés, ils sont en prison.  Donc, je suis dans un lieu sûr pour ne pas qu’ils m’arrêtent. Parce qu’ils veulent m’arrêter » a-t-il déclaré.Trouvé au rond-point de Matoto, le secrétaire syndical adjoint, Laye Mango Mansaré a indiqué que malgré cette attitude des autorités, ils ne lâcheront pas le mot d’ordre.

« Nous, nous continuons la grève jusqu’à notre satisfaction. Ils ont négocié certains licenciés pour venir travailler : c’est-à-dire les gens qui ne travaillent pas avec nous. Ils les ont fait monter dans les bus pour circuler aujourd’hui. Sinon personne d’entre nous n’a accepté de travailler ».

Au moment où nous quittions les lieux, plusieurs travailleurs étaient regroupés au rond-point de Matoto. Et, nous avons constaté l’absence de nombreux bus dans la circulation ce lundi.

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.net
621-26-99-81

Comments are closed.