Mauvaise nouvelle : la Guinée a perdu son droit de vote à l’ONU

En début de semaine, le secrétaire général des Nations Unis a annoncé à l’assemblée générale que 8 pays ont perdu le droit de votre au sein de cette institution internationale.

Dans cette lettre parcourue par l’AFP, Antonio Guterres indique également que 11 Etats membres sont actuellement en retard dans le paiement de leurs contributions comme indique l’article 19 de la charte des Nations Unies. Ensuite, il précise que si le manquement est dû à des circonstances indépendamment de sa volonté, le pays visé par l’article 19 peut garder son droit de vote. Dans ce cas précis, Guterres cite les Comores, Sao Tomé et principe et la Somalie.

Outre l’Iran, le Soudan et le Venezuela, les autres pays ayant perdu leur droit de vote sont : Antigua et Barbuda, le Congo, la Guinée, la Papouasie Nouvelle-Guinée et le Vanuatu.

L’article cité plus haut prévoit la suspension du droit de vote à l’Assemblée générale  de tout pays ayant un montant des arriérées supérieur ou égal à la contribution due par lui pour les deux années complètes écoulées.

Focus avenirguinee.net

 

Comments are closed.