Mis en place du bureau unique du patronat Guinéen : des vrais acteurs exclus par des manœuvres du ministre Bernard Gomou ?

A quoi joue, l’actuel ministre du Commerce, de l’industrie et des PME,Bernard Gomou?

Au moment où les acteurs des différentes activités économiques du pays espèrent à une rupture, ainsi que la volonté du président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya a opté pour une démarche rationnelle, ce ministre s’inscrit dans le cadre d’exclusion des vrais et honnêtes acteurs du secteur économique.

Suivez notre regard !

Pour mettre en application la volonté du Chef de l’État, Colonel Mamadi Doumbouya,qui a demandé l’unification du patronat Guinéen,le ministre de l’industrie,du Commerce et des investissements a  convié ce jeudi,13 janvier 2021,dans les locaux de son  ministère les acteurs du secteur  privé Guinéen et des membres du patronat pour la mise en place dans les jours à venir  un bureau unique à la tête patronat Guinéen.

Selon nos informations,cette volonté des nouvelles autorités pourrait  être un échec aujourd’hui parce que  les acteurs concernés ne sont pas du tout  d’accord de certaines  décisions prises par notre ministre de  l’industrie.

La même source révèle que la réunion du jeudi, s’est soldée par des mécontentements entre des membres du patronat Guinéen. De même, la chambre des industriels s’est désolidarisée de la CPEG,cela  a d’ailleurs  provoqué la colère noire  du vice-président de cette organisation patronale,selon une autre source.

A en croire notre informateur, des membres du patronat Guinéen doutent sur la transparence de l’actuel ministre de l’industrie, du commerce et des investissements, Bernard Gomou, dans la gestion de cette affaire d’unification et la présidence tournante du patronat Guinéen.

‹‹  Ce n »est pas lui qui doit designer des gens qui doivent  désormais diriger  notre patronat››, a  fait savoir cet opérateur économique.

Et ce qui est plus marrant d’ailleurs,c’est quand le ministre Gomou nous a dit::‹‹ ceux qui n’accepteront pas les choix vont partir au camp››, a déclaré un membre du patronat présent à la réunion du ministre Gomou.

Avec ce qui se dessine déjà lors des différentes réunions sur la question de representativité  du patronat de Guinée,d’autres acteurs influents du secteur privé Guinéen crient à l’exclusion,ce qui est contraire à la volonté exprimée par le   Chef de l’État, Colonel Mamadi, qui avait déclaré le 5 Septembre dernier  qu’aucun Guinéen ne sera exclu dans les prises de décisions concernant la vie de la nation.
Vivement, il faut récadrer ce ministre qui cède aux sirènes, partisanes.

Nous y reviendrons !

Conakrynews.org

Comments are closed.