Nanfo : ‘’ en prison, 28 personnes ont adhéré à mon idéologie. On priait en Maninka’’

Moins de 72h après sa libération par la cour d’appel de Kankan, le prédicateur de l’académie N’ko, qui fait prier les gens en Maninka, s’est présenté devant la presse ce jeudi à Nabaya. Nanfo Ismaila Diaby, qui a fait 5 mois en prison, a partagé son expérience de prisonnier avec les hommes de médias, à travers une conférence de presse. Comme la plupart de ceux qui ont fait un temps dans les cellules, il a témoigné que la ‘’ prison n’est pas bonne’’. L’imam a dit avoir beaucoup appris lors de cette privation de liberté : « ce que j’ai appris en 5 mois, je l’ai pas appris en 47 ans d’existence », révèle-t-il.

Pendant ces moments douloureux, le prédicateur a laissé entendre qu’il a fait adhérer de nombreux détenus à son idéologie, qui est de prier dans les langues maternelles.

« Ils étaient au nombre de 43 dont 9 femmes à apprendre le N’Ko avec moi. Et, 28 parmi eux ont adhéré à mon idéologie qui est le Djèdèkolobaya. On priait même en malinké », relate celui qui avait été pris de force alors qu’il dirigeait la prière en Maninka.

Au cours de cette rencontre, il a également profité de l’occasion pour annoncer qu’il publiera son ouvrage qui retrace son vécu en prison.

Bintou Camara pour avenirguinee.net

Comments are closed.