Nouveau gouvernement : un député demande à Alpha de ne pas rappeler Zenab Nabaya et…

0 257

Ce député, c’est Mohamed Lamine Kaba, président de la Force des Intègres pour la Démocratie et la Liberté (FIDEL). En visite dans les locaux d’avenirguinee ce vendredi, cet opposant a abordé plusieurs sujets relatifs à l’actualité sociopolitique du pays.

En ce qui concerne le nouveau gouvernement qui sera mis prochainement en place par le président de la République, l’honorable Kaba pense que la ministre de l’enseignement technique, Zenab  Nabaya, au centre d’un scandale de détournement de 200 milliards de francs guinéens, ne doit pas être rappelée par le chef de l’Etat. Ajoutant qu’elle n’est pas seule dans cette affaire.

« Je crois que Kassory et certains éléments dans ce gouvernement doivent être changés. Zenab Nabaya notamment et certains ministres. C’est vrai qu’elle est au centre de cette affaire mais, il n’y a pas qu’elle. Moi, j’étais au Sénégal, il y a eu le naufrage du bateau Youla, il y a quatre ministres qui ont démissionné : les ministres du transport maritime, de la sécurité, de la défense et le premier ministre, tout le monde a démissionné ; pourtant ils ne sont pas directement impliqués. C’est pour permettre à la justice de faire son travail ; parce que lorsqu’on a une position administrative, on peut influencer les choses. Donc, dans le cas de Nabaya, je crois qu’il y a plusieurs ministres dans ce dossier : les ministres des finances, du budget, le premier ministre, tous ceux qui sont liés à la chose. Qu’ils soient coupables ou pas mais, à partir du moment où leurs noms ont été associés, la logique voudrait qu’ils démissionnent tous et laissent la justice travailler. Et, Nabaya et autres ne doivent pas être rappelés par le président Alpha Condé », a-t-il confié.

Ibrahima Sory Camara et Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.