Nouvelle loi sur le sport en Guinée :  le ministre Bantama devant la presse, à Conakry

Dans l’optique de vulgariser la nouvelle loi sur le sport en Guinée, le ministre chargé des sports, Sanoussy Bantama Sow était face à la presse ce lundi, 19 juillet 2021, à l’hôtel Kaloum. Portant organisation, promotion, contrôle des activités sportives, le ministre s’est exprimé sur l’enjeu de ladite loi. Après son adoption à l’assemblée nationale il y’a quelques mois par la 9ème législature, cette nouvelle loi devrait au préalable réglementer la pratique des sports et des activités physiques en Guinée.

Dans son discours, Sanoussy Bantama Sow a rappelé que « les députés à l’unanimité ont voté cette loi à l’assemblée nationale. C’est à nous maintenant de nous battre pour sa vulgarisation et son application », dit-il.

Poursuivant son intervention, le ministre explique que dans la nouvelle loi, l’éducation physique sera inscrite dans le programme d’enseignement et son application est obligatoire dans toutes les écoles publiques et privées du pays. L’autre annonce du patron de ce département, c’est la mise en place d’un tribunal du sport exclusivement consacré à la Guinée.  

« La loi du sport prévoit la mise en place d’un tribunal arbitral du sport 100% guinéen. Il servira d’arbitre en cas de litige sur le plan national. Nous avons prévu également que tous les pratiquants des sports professionnels soient assurés », précise Bantama Sow.

Il reste donc à savoir si son application permettra aux 33 fédérations sportives de sortir de l’ornière. Cette loi devrait également s’opposer à l’immixtion des institutions internationales à vocation juridique dans les affaires liées au football guinéen.

Alhoussein Sy Savané pour avenirguinee.net
+224-666-36-88-17

Comments are closed.