Politique: Dr Ousmane Doré déclare être à la tête d’un parti politique intitulé MND

0 360

L’ex- Ministre de l’économie, des finances et du plan, Dr Ousmane Doré, par ailleurs ancien Haut fonctionnaire à la Banque Africaine de Développement, a lancé officiellement ce lundi 27 juillet à Conakry, son Parti politique intitulé ‘’Mouvement National pour le Développement’’ (MDN).

A l’entame de son discours, ce littéraire est revenu tout d’abord sur l’historique de ce mouvement. « Le Mouvement National pour le Développement que nous avons l’honneur à présenter au peuple de Guinée, est un parti politique d’obédience socio-libérale qui a été créé depuis 2010. Avec un objectif qui est de promouvoir le développement, la bonne gouvernance et le respect des principes démocratiques basés sur la liberté, la justice en vue d’assurer le bonheur et la prospérité de nos populations, » explique-t-il.

Poursuivant, il s’est exprimé sur la situation sociopolitique du pays. « Après avoir fait le constat du retard considérable qu’accuse notre pays sur le plan du développement socio-économique, en dépit de son énorme potentiel naturel et humain, le MND sollicite une première alternance démocratique, mais une alternance politique apaisée, sans heurts ni violences, afin de construire ensemble la « Guinée du Futur ». Notre réelle conviction est que les problèmes que vivent les guinéens ne sont ni une fatalité, ni insurmontables. De par le monde, les peuples ont su relever les défis de leur développement social et économique parce qu’ils ont été mobilisés et organisés autour de programme de développement audacieux, orientés vers leur bienêtre, et avec valeur pleine participation sous l’égide d’un leadership éclairé et rassembleur », dit-il.

Abordant la question sur la participation du MND aux élections présidentielles prochaine, « Le MND est un parti transversal en voie de s’implanter dans les 33 préfectures du pays et les 5 Communes de Conakry. Avec l’accord de tous ses organes statutaires lors de la prochaine convention nationale du Parti en aout 2020, le MND décidera de sa participation aux échéances électoral du 18 octobre 2020 et désignera à cet effet son candidat », a-t-il conclu.

Mohamed Camara pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.