Présidentielle : Dansa et ses amis demandent à l’UFDG d’être ‘’des bons perdants’’

0 1 701

Alors que le président de l’UFDG et de l’ANAD, Cellou Dalein Diallo revendique toujours sa victoire à la présidentielle dernière, 15 organisations de la société civile membres du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne dirigé par Dansa Kourouma, à travers une déclaration lue mercredi à Conakry, ont fait mention de 12 propositions de sortie de la crise post-électorale.

« la dissolution de l’assemblée nationale, La mise en place d’une Commission d’enquête indépendante pour élucider tous les cas de violences politiques de 2010 à nos jours et envisager les indemnisations ; la tenue du procès du 28 Septembre 2009 au premier semestre de 2021, la mise en place de la haute cour de justice dans les meilleurs délais…»

Dans la même note lue par Aboubacar Dora Koita de la Jeunesse-CEDEAO, ces organisations invitent l’UFDG à accepter « d’être de bons perdants »

« Sur la base des résultats définitifs du scrutin du 18 octobre 2020, la société civile guinéenne demande au RPG et ses alliés d’être des bons gagnants, gagner avec humilité tendre une main collaborative aux autres candidats ; Et à l’UFDG et alliés d’être des bons perdants, c’est à dire de perdre avec élégance tout en poursuivant le combat pour l’alternance, la bonne gouvernance et le développement dans la légalité ».

Ibrahima Sory Camara pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.