Présidentielle prochaine: l’activiste Touré appelle le CNRD à exclure l’UFDG, l’UFR et l’UDG

Plus d’un mois après la chute du pouvoir Condé, à travers un coup d’Etat survenu le 05 septembre dernier, l’atmosphère semble propice pour des acteurs de la société qui militent pour le renouvellement de la classe politique guinéenne. D’ores et déjà, la cloche est sonnée par l’Alliance National de la Défense des Acquis Démocratiques (ANDAD) qui demande à la junte dirigée par le Colonel Mamadi Doumbouya, de mettre toutes les « dispositions légales » en place pour écarter les leaders de l’UFDG, l’UFR et l’UDG aux élections présidentielles prochaines.

Mohamed Aliou Touré dit « Nondi Kountigui » dit que les raisons sont simples : ‘’Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Mamadou Sylla ont toujours été « négatifs » dans leurs démarches.

 Ci-dessous, avenirguinee.net vous propose la déclaration complète.

Depuis l’avènement du CNRD (Comité National du Rassemblement pour le Développement) au pouvoir, à sa tête le Colonel Mamadi Doubouya le 5 Septembre 2021, avec des nouvelles ambitions dont la refondation de l’état qui est l’une de ses priorités majeures.

Cependant, c’est avec une grande surprise que le peuple de Guinée avait observé avec attention les premiers actes posés par le CNRD au sein de l’armée Guinéenne, qui est un signe très fort.

C’est en cela que nous membres de  ANDAD (Alliance National de la Défense des Acquis Démocratiques), une structure de la Société Civile Guinéenne dont je suis le Président.

Après l’analyse de la situation socio-politique de la Guinée, nous avons décidé de publier cette première liste de certains leaders politiques pour attirer l’attention du Colonel Mamadi Doumbouya, Chef de d’Etat, Chef suprême des forces armées, Président du CNRD, et son équipe de mettre toutes les dispositions légales en place pour les écarter aux élections présidentielles à venir.

En effet, la plupart de nos leaders politiques ont toujours été négatifs dans leurs démarches.

Nous avons entre autres :

– L’occupation des bâtiments publics, transformés en biens privés.

– L’achat des avions Air Guinée pour des intérêts personnels.

– Le Detournement des deniers publics une fois au pouvoir.

– La vente de nos rails.

– La manipulation des jeunes, lors des différentes élections.

– Etre toujours dans la logique de critiquer sans rien proposer.

– Tant que leur intérêt personnel n’est pas en jeux, ils ne manifestent jamais pour une cause nationale.

– Aucun d’entre eux n’a une société digne de nom en Guinée pour aider la jeunesse.

– Ils sont toujours prêts à mettre les pauvres enfants dans les rues pour des raisons politiques.

Liste numéro 1

– M. Mamadou Sylla (Dit Sylla Patronat) ancien Chef de fil de l’opposition.

– M.Mamadou Cellou Dallein Diallo President de UFDG Ancien Premier Ministre.

– M. Sidya Touré  Président de UFR, Ancien Premier Ministre.

La liste numéro deux (2) fera l’objet d’une autre rencontre.

Vive le peuple de Guinée.

Ensemble pour la Paix.

Ensemble pour le Développement.

Ensemble pour la Défense des Acquis de la République.

Que Dieu bénisse la guinée et les guinéens !

Comments are closed.