Présidentielle : un mouvement de soutien à l’UFDG reconnait la victoire d’Alpha Condé

0 1 372

Ce mouvement, c’est la Nouvelle Génération Politique (NGP) dirigée par Oumou Kadé Soumah. Il a été aux côtés du président Cellou Dalein Diallo de l’UFDG et de l’Alliance Nationale pour l’Alternance Démocratique (ANAD) à la présidentielle dernière.

Ce lundi, au cours d’une conférence de presse, les membres de la NGP ont dit qu’ils sont obligés de reconnaitre la victoire d’Alpha Condé. Car, pour eux, elle a déjà été validée par la CENI et la Cour constitutionnelle.  La déclaration a été lue par la présidence Oumou Kadé Soumah, devant de nombreux journalistes à la maison de la presse de kipé, dans la commune de Ratoma.

« Alors que les institutions habilitées à proclamer les résultats, ont déclaré le professeur Alpha Condé vainqueur, la NGP qui se veut un mouvement Républicain, se sent obligée de respecter la volonté de la majorité des guinéens, des principes élémentaires de la démocratie et de la légalité », dit-elle.

Pour une sortie de crise, la Nouvelle Génération Politique, qui se dit ne pas compétente à mettre le président Alpha Condé et son principal opposant Cellou Dalein Diallo au tour d’une table pour un dialogue, appelle la communauté internationale à s’impliquer pour une sortie de crise post-électorale. « Le président Alpha Condé qui a une plus grande expérience politique, est capable d’unir. Nous l’exhortons à s’engager dans la voie de l’apaisement ».

En fin, la NGP a condamné « la séquestration du président de l’UFDG, et l’arrestation de Chérif Bah, vice-président de l’UFDG »

Fodé Camara pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.