Prière en Malinké:  » Nanfo est victime d’acharnement »

Arrêté alors qu’il dirigeait la prière en Nko, le jour de la célébration de l’Aid El Fitr, l’imam Nanfo Diaby est toujours en détention au commissariat central de Kankan, en Haute-Guinée.  Pour son avocat, contacté par notre rédaction, son client est « victime d’acharnement et de la raison du plus fort »
Sur les raisons de son interpellation,  Me Salifou Béavogui indique qu’il a été mis aux arrêts suite à une instruction du secrétariat général des affaires religieuses qui l’interdit de s’associer à toute activité religieuse sur le territoire national.
A suivre…
Focus avenirguinee

Comments are closed.