RDC: fin de la 11e épidémie d’Ebola dans la province de l’Équateur

La 11e épidémie d’Ebola a pris fin selon le ministre de la Santé qui l’a annoncé mercredi 18 novembre. Cette épidémie aurait donc duré 5 mois, elle avait été contenue dans la province de l’Équateur où elle a fait 55 morts pour 130 cas.

La 10e épidémie d’Ebola avait été la plus meurtrière et la plus longue qu’ait connue le pays, sans doute en raison de sa politisation avec un taux de létalité de 66 %. Elle n’était pas terminée dans l’Est du pays qu’une 11e était déclarée dans la province de l’Équateur le 1er juin, une province plus enclavée.

La 10e épidémie d’Ebola avait été la plus meurtrière et la plus longue qu’ait connue le pays, sans doute en raison de sa politisation avec un taux de létalité de 66 %. Elle n’était pas terminée dans l’Est du pays qu’une 11e était déclarée dans la province de l’Équateur le 1er juin, une province plus enclavée.

Il n’aura fallu que 5 mois et demi pour stopper cette dernière épidémie contre 2 ans pour la précédente. Le ministre de la Santé explique ces bons résultats par un rapprochement des sites de prise en charge des communautés, et par une meilleure réponse médicale notamment concernant les médicaments et vaccins.

Une gestion qui peut encore être améliorée

Mais cette épidémie aurait pu durer moins de temps encore, s’il n’y avait pas eu au même moment d’autres épidémies, dont le Covid-19. Et surtout le gonflement des listes des prestataires devant appuyer la riposte, ce qui a retardé leur paiement pour vérification et a entraîné des grèves. En septembre, la riposte comptait 4 000 employés pour quelque 120 malades, un groupe d’ambassadeurs avait dénoncé comme lors de la précédente épidémie un « Ebola Business ».

Cette région comme le Grand Équateur en est à sa cinquième épidémie. Et le gouvernement, comme ses partenaires, redoute une nouvelle résurgence, surtout que la viande de brousse peut être contaminée et qu’il est difficile d’encadrer sa consommation dans des zones parfois très reculées.

Le ministre de la Santé envisage une vaccination de routine dans les zones les plus à risque : le grand Équateur, le Bandundu et l’Est du pays. L’an dernier, l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) avait préqualifié un vaccin. Ervebo, fabriqué par le laboratoire Merck. Mais il n’a jamais été utilisé à ce jour à grande échelle.

7 Comments
  1. Lee says

    I will right away grab your rss feed as I can’t to find your e-mail subscription link or newsletter service.
    Do you have any? Kindly permit me understand so that I
    may just subscribe. Thanks.

  2. hi!,I really like your writing so a lot! share we be in contact more approximately your article on AOL?
    I require an expert on this space to unravel my problem.
    May be that is you! Taking a look forward to peer you.

    my web-site; https://mpc-install.com/punbb-1.4.6/viewtopic.php?id=259862

  3. I consider something really special in this web site.

    My page … http://clubriders.men/viewtopic.php?id=364204

  4. Hello, I read your blogs regularly. Your humoristic style
    is awesome, keep up the good work!

    Here is my web-site … http://frun-test.sakura.ne.jp/userinfo.php?uid=110897

  5. kebe.top says

    What’s up mates, pleasant post and nice arguments commented at this place, I am really enjoying by these.

    Visit my website kebe.top

  6. http://800ws.net/ says

    This is a very good tip especially to those fresh to the blogosphere.
    Short but very precise information… Thank you for sharing this one.
    A must read post!

    Also visit my web site – http://800ws.net/

  7. http://www.atomy123.com says

    You could definitely see your enthusiasm within the paintings you write.
    The sector hopes for even more passionate writers like you who are not afraid to say how they believe.
    All the time follow your heart.

    Feel free to surf to my web site … http://www.atomy123.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.