Religion : la cour suprême confirme l’interdiction de Nanfo de parler au nom de l’islam

A travers un courrier dont copie est parvenue à la rédaction d’avenirguinee, le ministre secrétaire général des affaires religieuses a réitéré la confirmation par la cour suprême, de la décision interdisant à l’imam Nanfo Diaby, d’exercer toute activité religieuse publique sur le territoire national et surtout de parler au nom de l’islam.
Dans ce courrier adressé à l’inspecteur régional des affaires religieuses de Kankan, le ministre secrétaire général, El hadj Karamo Diawara demande à ce que toutes les dispositions soient prises pour la bonne exécution de cette décision.
Ci-dessous, avenirguinee.net vous propose ledit courrier.

Focus avenirguinee.net

Comments are closed.