Rencontre CNRD- Société Civile: ce qui a été dit, selon Dansa Kourouma

La concertation inclusive des acteurs socio-politiques et économiques de la Guinée organisée par le Comité National de Rassemblement et du Développement (CNRD) continue son cours normal. Après les acteurs politiques, les coordinations des régions et les chefs religieux, c’est le tour ce mercredi des organisations de la société civile, les diplomates et le patronat.

Au sortir de la salle, suite à la rencontre entre le colonel Mamady Doumbouya et les activistes de la société civile, Dr Dansa Kourouma s’est montré satisfait.

« Nous sommes très fiers de ceux qui ont pris la parole. J’ai été particulièrement ému par l’intervention de la représentante des personnes handicapées, qui a mis en œuvre le chemin manquant de notre justice sociale ».

Poursuivant, il a souligné que « les perspectives pour la Guinée doivent inévitablement passer par une transition réussie. Et une transition réussie est une transition qui est capable de convenir et de mettre en place des réformes qui ne seraient pas mises en place par un gouvernement civil à cause de leurs profondeurs, de leurs popularités et de leurs rigueurs. Une transition qui doit être rationnelle et pas une transition précipitée et longue pour ne pas rater les fondamentaux », a-t-il martelé.

Pour renforcer les valeurs du Comité National pour le Rassemblement et le Développement, le président du CNOSCG précise : « les valeurs édictées par le CNRD concordent parfaitement avec les préoccupations des organisations de la société civile, mais on a ajouté une valeur qui est l’organisation d’élection libre, transparente, équitable sur la base d’une démocratie dont les racines seront renforcées et une démocratie qui sera soutenue par des institutions démocratiques solides, légitimes et indépendantes ».

A l’en croire, un mémo de proposition de solutions pour une sortie de crise sera soumis au du CNRD.

Depuis le palais du peuple, Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net

Comments are closed.