Route Coyah-Forécariah : en colère, des jeunes investissent la rue et bloquent la circulation

C’est une colère longtemps consommée qui a suscité une révolte des jeunes du quartier « 54 » dans coyah ce dimanche 02 janvier 2022.

Les manifestants à travers des barricades ont bloqué la grande circulation pour se faire entendre. Pour cause, selon les informations recueillies sur place, il s’agit de l’abondance de la poussière qui dégage du chantier routier coyah-Forécariah.

Interrogé sur la situation, un jeune manifestant a laissé entendre que:  » On n’est exposés à la poussière. Nous qui revendiquons comme ça nous sommes tous des intellectuels, donc cela veut dire que nous connaissons nos droits et devoirs. Une étude de faisabilité a été faite qui prouve qu’en Guinée, en saison sèche, il y a trop de poussière. Donc, ils devraient prendre de toutes les dispositions nécessaires mais, cela n’a pas été fait » , a dit Mohamed Lamine Fadiga.

Poursuivant,  » On a fait plus d’une année dans cette situation. Nous avons essayé de joindre la préfecture mais en vain. C’est pourquoi, nous passons par cette manifestation pour nous faire entendre. On ne veut pas que ça soit arrogé deux ou trois fois par jours mais que ça soit continuel pour ne pas voir la poussière montée », a précisé notre interlocuteur au micro d’avenirguinee.net

Déterminés, ils ne comptent pas replier tant que leurs revendications ne sont pas prises en compte.

Aussitôt informé, le préfet de Coyah s’est rendu sur les lieux. Il a rassuré les manifestants qu’il procédera à l’arrosage 3 fois par jour.

Au moment où nous mettions cette information en ligne (13h), la circulation est quasiment bloquée.

Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net

624722815 

Comments are closed.