Sans leur prime, les gabonais refusent de s’embarquer pour la CAN

A quatre jours du coup d’envoi de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations, prévue du 09 janvier au 06 février 2022 sur le sol Camerounais, la délégation gabonaise n’est toujours pas arrivée à Yaoundé pour honorer leur nation. Ce mercredi, 05 janvier 2022, la presse gabonaise indique que les joueurs retenus pour cette messe continentale refusent de s’envoler sans leur prime de regroupement. Pierre Emerick Aubameyang et ses coéquipiers n’ont pas accepté de répondre au programme de départ pour le Cameroun où ils doivent prendre part à cette compétition africaine.

« Les joueurs des Panthères du Gabon refusent de monter dans l’avion afin de rallier Yaoundé. Ils exigent le paiement de leurs primes avant de rejoindre la capitale politique du Cameroun », écrit Ken Edgard sur Twitter, un journaliste gabonais

Pour rappel, le Gabon qui participe pour la 8ème fois de son histoire entrera en lice le 10 janvier contre le Comores. Qualifiés pour la 1ème fois mais, les panthères semblent ne pas céder pour éviter encore le problème de prime non payée qui avait failli coûter cher à la nation. L’affaire risque de faire jaser, à quelques jours de l’ouverture de la CAN.

Alsény Sy Savané pour avenirguinee.net

Comments are closed.