Scrutin présidentiel: Un Pick-up de l’USSEL attaqué par des jeunes à Matoto

0 3 947

Comme chaque scrutin électoral, le département de la sécurité et de la protection civile a fait ce dimanche, 18 octobre, un premier bilan de la mi-journée. Au de-là de la forte mobilisation des électeurs, le ministère parle de l’attaque d’un Pick-up de l’USSEL ‘’par des loubards’’ au quartier Entag, dans la commune de Matoto.

Déclaration…

Conakry, le 18 octobre 2020

La journée du Dimanche 18 Octobre 2020 consacrée à l’élection présidentielle a connu une forte mobilisation des citoyens tant à Conakry qu’à l’intérieur du Pays.

A 08h, tous les bureaux de vote ont été ouverts sur toute l’étendue du territoire nationale.

A Conakry, dans la Commune de Matoto, précisément à Enta Marché, Un Pick-up de l’USSEL a été attaqué par des loubards, l’un d’entre eux a été interpellé et mis à la disposition du Commissariat Central de Matoto pour des fins d’enquête.

Contrairement aux informations relatives aux coups de feu enregistrés à Hamdallaye rails, c’est une équipe de la BRI qui aurait tiré un coup de sommation pendant l’interpellation d’un groupe de bandits.

A l’intérieur du pays, à Boké dans la sous-préfecture de Sansalé, des guinéens vivants sur le territoire Bissau-guinéen ont tenté de franchir la frontière pour venir voter en Guinée.

En outre, il a été constaté l’utilisation de faux laissez-passer par certains usagers de la route.

Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Leave A Reply

Your email address will not be published.