Siguiri : l’école primaire de kouremalé-Guinée dans un état d’abandon total !

0 111

Construite en 1966, l’école primaire du village kouremalé-Guinee, situé dans la sous-préfecture de Doko, préfecture de siguiri, se trouve dans un état de délabrement très avancé.

Couvert à moitié par une toiture incomplète et construite en banco, cet établissement scolaire ne présente pas l’image d’un cadre idéal d’apprentissage pour les écoliers et le personnel qui y évoluent.

Interrogé, Mohamed kamissoko, le Directeur général explique :  » Nous sommes en crise de salles de classe. Même le logement des enseignants, ça n’existe pas. L’école n’a pas de clôture, l’école n’a pas un accès approprié à l’apprentissage. En plus, le mur est fait en banco. Ce village est très grand aujourd’hui. Franchement, ce n’est pas appréciable », a-t-il déploré. Ajoutant que « la seule école publique sollicitée par les citoyens de kouremalé-Guinee est en manque total de place. Il faut que l’état guinéen se batte pour compléter à deux écoles. Si nous regardons un peu du côté Malien, là-bas au moins il y a une école publique et un collège public, voilà ce qui fait très mal d’ailleurs  » regrette le directeur général. 

Plus loin, Mohamed kamissoko lance un appel à l’État et aux personnes de bonne volonté afin de sauver l’éducation des apprenants de cette zone frontalière avec le Mali.

« Je lance un appel solennel aux personnes de bonne volonté, surtout le gouvernement qui veut voir les enfants aller à l’école, de nous venir en aide pour que nous puissions prendre en charge les enfants de ce village. Cette rentrée scolaire, nous avions reçu 130 élèves. Vu la pléthore, nous étions obligés de rejeter d’autres qui veulent vraiment étudier par faute de place », a-t-il lancé.

De Siguiri, Souleymane Camara pour avenirguinee.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.