Sommet France-Afrique : Oyé du PDG-RDA y voit une rencontre de « honte’’

S’est tenu la semaine dernière à Montpelier, au sud de la France, le sommet France-Afrique. Une rencontre d’échanges qui a permis aux jeunes africains d’énumérer et de débattre sur quelques problèmes de l’Afrique avec le président Emmanuel Macron.

Face aux nombreux journalistes lundi, le secrétaire général par intérim du PDG-RDA (parti du révolutionnaire Sékou Touré), Oyé Béavogui a trouvé comme une ‘’ honte’’ ce sommet.

« Cette question du sommet France-Afrique n’est qu’un sommet de la honte. Tant qu’on ne quitte pas sur cette question de dépendance vis-à-vis de ces soi-disant puissances impérialistes, on n’avancera jamais », dit-il.  Tenant ensuite la France responsable des maux dont souffre le continent noir.

« Nous précisons que, pour nous, ce sommet qui a été organisé par la France. Nous disons que jusque-là elle ne connaît pas l’Afrique ; jusqu’au là elle ne connaît pas la Guinée. Aujourd’hui, ils ont des problèmes et Dieu merci que ça fait 34 ans après l’assassinat de Thomas Sankara et le procès se tient en ce 11 octobre. Nous devons préciser qu’à ce niveau, la France a une part de responsabilité par rapport à cet assassinat, parce qu’il faut préciser que d’une manière ou d’une autre ils sont toujours là à pouvoir bâillonner le peuple africain. La France traîne des casseroles au Burkina Faso, en Centrafrique, en Guinée, au Mali un peu partout en Afrique. Je crois qu’elle doit faire face à ses propres problèmes et essayer de prendre conscience afin de demander pardon à tous ces peuples », a-t-il poursuivi.

Plus loin, l’ancien député laisse entendre que la France n’est plus une référence pour l’Afrique : « l’essentiel est qu’ils doivent comprendre qu’ils ne sont plus une référence pour le peuple africain. Et, si on doit dialoguer, ça doit être de part égale. Même par la forme nous la dénonçons. Comment un seul Etat peut se permettre de convoquer tout un continent ? Pour nous, c’est un manque de respect à l’Afrique toute entière », a t-il conclu.

Abdoul Karim Touré pour avenirguinee.net

624722815

Comments are closed.