Tenue des meetings à Kankan : le PADES dit être rejeté à maintes reprises au profit du Rpg

0 968

La campagne présidentielle lancée le 18 septembre dernier, se poursuit dans la commune urbaine de kankan . Malgré la planification d’un calendrier de campagne par la Commission Electorale préfectorale Indépendante(CEPI), en concordance avec la mairie de la ville, le constat révèle que le parti au pouvoir ne respecte pas ce programme. Ce qui est parfois source d’affrontements entre militants. Les partis politiques de l’opposition en lice pour la présidentielle, qui observent tristement cette réalité, n’ont que leurs yeux pour pleurer.  Parmi eux, le Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) de Dr Ousmane Kaba, fils de la région.

« Nous avons fait un tirage et c’était en présence de sept (7) partis politiques. Chacun de nous a eu ses jours de campagne, nous avons fait la planification mais, nous voyons que tous les jours, le RPG sort. Et, ils sont en train de faire ce qu’ils veulent devant les autorités de kankan. Ça, ce n’est pas du tout normal » s’insurge Mohamed Kaba, coordinateur local du PADES à kankan .

 Et de poursuivre : « Le PADES a écrit une lettre à Monsieur le maire de la commune de kankan pour lui faire savoir qu’il compte faire une sortie le 14 octobre pour éviter l’affrontement entre les militants, il a rejeté notre demande, parce qu’ils n’ont pas la capacité de maitriser les militants du RPG. Nous quand-même, nous avons décidé de faire notre sortir, on ne va plus demander personne. Le 14 octobre, qu’il accepte ou pas, nous allons sortir », prévient le représentant local du PADES dans cette région.

En fin, il confie que Dr Ousmane Kaba est attendu dans la ville de Nabaya avant la fin de la Campagne.

N’ty Diané pour avenirguinée.net

Leave A Reply

Your email address will not be published.