Transition : ‘’ on attend encore que des actes forts soient posés dans le domaine des sports’’

Arrivées le 05 septembre à la tête du pays à travers un coup d’Etat, la démarche du CNRD dans le sport est-elle bonne ? Les premiers actes sont-ils rassurants ? Avenirguinee.net a tiré la langue d’un consultant sportif. Il s’agit de Thierno Saidou Daikité, un observateur aguerri des sports en Guinée.

Pour commencer, il a souhaité faire un récapitulatif des initiatives liées à la première démarche du CNRD dans le sport. La première de celles-ci, c’est la modification du département des sports qui contrôle désormais celui de la jeunesse.

« En ce qui concerne la démarche du CNRD dans le sport: , avant le 5 septembre, il y avait le ministère des sports, du patrimoine historique et de la culture. Le ministère des sports a été modifié, puisqu’il s’agit du ministère de la jeunesse et des sports avec un nouveau locataire en la personne de Lansana Béa Diallo », rappelle-t-il.

Dans le même ordre d’idées, il dira que : « depuis le 05 septembre, on attend. Il y a eu un décret portant attribution, fonction et organisation du nouveau ministère. Mais, à la date d’aujourd’hui, nous attendons toujours la nomination des différents cadres pour meubler cette structure organique.

Si le ministre a été nommé, le nouveau secrétaire général a été nommé, madame la chef de cabinet a été maintenue, il y a eu la nomination de certains conseillers, maintenant, les directeurs nationaux et autres chefs de division n’ont pas encore été désignés, ce qui fait que nous sommes quelque peu dans ce qu’on pourrait appeler l’expectative. C’est-à-dire qu’on attend encore la désignation des différents cadres pour meubler le nouveau cadre organique du ministère de la jeunesse et des sports », poursuit le sportif.

Plus loin, Thierno Saïdou souligne que « parallèlement à cette attente, il y a eu des activités qui ont été réalisées. Par exemple, on a participé à la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun (CAN). Ensuite, se déroule le championnat de handball catégorie junior et cadet. Mais, l’un dans l’autre, il faut dire qu’on attend encore que des actes forts soient posés dans le domaine des sports ».

Alsény Sy Savané pour avenirguinee.net

Comments are closed.